Computer graphics services

Global Illumination

Petit tutorial a l’usage de ceusses qui veulent debuter facile avec global illumunation

Author: F. 3D from MARS, created in: 12 Octobre 2000, last updated in March 2010.
Note: this article is for the defunct Softimage XSI.

Les grandes lignes :

Definir une light émmetrice de photon de type Global Illumination.
Definir tous les objets de la scene en tant que recepteur et transmeteur de photons.
Dire a XSI, oui c’est maintenant qu’on fait du GI, et definir la qualité du rendu photonique.

Let’s go!

1) Construire une scene simple (un intérieur pour commencer), ou utiliser le script qui le fait a ta place.( Ouvrir le script avec file > open) . Voir image 01.

Mise en place.

Bon la modélisation est préte, sauvez la, merci le script! Voir image 02.
2) positionner la caméra, voilà parfait …
3) Deleter la light de base d’XSI, (la prendre dans l’explorer + Suppr )

Light.

4) Creer une light point ou mieux encore un spot,réchauffer un peu. Voir image 03. Enable les shadow (-+ .1), dans onglet Photon, Activer « Global illumination  » checkbox, Energy couleur blanche (on peut booster!), Intensity +- 30 000 ( a regler + tard) , Number of emitted photon: 60 000 ( valeur moyenne qualité ), lockez la PPG ( property page) avec l’icone en forme de serrure (top right), puis stowez là (double click sur barre de titre de la PPG), pour plus tard.
Intensity correspond a la couleur et a la luminosité des photons transmis, c’est cette valeur qu’il faudra booster si la piéce est trop sombre…
5) Déplacez la light devant la porte, un peu au dessus, mais pas trop loin (que les photons ne se fatiguent pas trop!). et que la lumiére frappe le cube central et le mur derriére lui.

Visibility.

6) Faire un bon gros Render region « q ». Voir image 04.
7) Selectionner tous les objets de la scene, le filtre de selection « geometry » est pratique pour ne selectionner que les modèles 3D, et pas les caméras ni les lights!
8) Avec le menu Selection ( centre droite), ouvrez la PPG/multi de Visibility, en cliquant sur l’icone correspondant.

Photons.

9) Enabler les checkboxes Transmiter et Receiver, en fait on spécifie a XSI que tous les objets de la scéne recoivent et retransmettent les photons. Voir image 05.

Option Global Illumination.

10) Reste a activer l’option Global Illumination dans Region/Option/Active effects, effectuer qqs réglages dans Region/Option/photon et enjoy! Voir image 06.

Bon.

Accuracy : Suréchantillonage photonique de la scène , valeur de 0 a beaucoup, (moi j’utilise entre 500 et 5000 sur mon PIII500 ) gére la qualité du GI en conjonction avec le « Number of emitted photon » de la light sus mentionée et dûment réglé, et le Radius.
Radius : Taille de la zone d’échantillonage Accuracy sur les impacts photonique, améliore grandement la qualité visuelle de ces sortes de tâchasses lumineuses due au GI, ATTENTION! cette option bouffe un CPU a la vitesse de la lumiére!?
Photon Depth: Nombre de rebonds autorisé (reflection pour le GI et Final Gathering et refraction pour les Caustics ), par défaut 2, c’est un peu juste pour du photon, j’obtiens de meilleurs résultats entre 4 et 6, aprés c’est a vous de voir…mais bon aprés quatre rebonds le photon il fatigue quand même.
Rebuilt Photon Map : Flag de reconstruction de la photon map,permet de gagner le temps de calcul de la photon map, laisser activé quand qu’on touche le « Number of emitted photon » ou le Photon Depth, on peut désactiver cette option si on ne joue qu’avec l’accuracy ou le radius. (une fois la map calculée bien sur).

Pour résumer…

Les valeur importantes sont le « Number of emitted photon » de la light émetrice, valeur a booster rapidement pour des résultats éclatant de couleurs et néanmoins d’une délicatesse et d’une finesse à la limite du supportable. ET le Accuracy dans Region/Option/Photon qui suréchantillone dans la zone de taile « Radius » la photon map. (c’est ça ou un truc dans le style) pour qu’on sente bien le gout du fruit aprés!. Autre chose, le Radius c’est bien…c’est cher aussi!
Bref, le plus pratique pour le GI c’est de bosser au render region, PPG de light et Region/Option/Photon ouverte…

Enjoy again…

FIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.